A propos

loo-mains-dans-les-poches

goulue
Je m’appelle Marie Perchey, alias Leeloo. J’ai 26 ans et travaille en agence de publicité digitale à Paris, où je suis développeur web. J’aime lire, des romans comme des bd, principalement web-bd, écrire, regarder des séries. J’adore les langues étrangères et les voyages, tout particulièrement à Barcelone ma ville-âme sœur. J’aime boire un thé entre copines, et faire et manger des pâtisseries. Je suis une jeune femme comme les autres, ou presque. Le détail qui change tout ? Je ne mange ni viande, ni poisson, ni fruits, ni légumes.

 

Étant moi-même néophobe, j’ai souffert, ainsi que ma famille, du manque d’information sur le sujet pendant mon enfance et mon adolescence, tant sur la toile que dans les livres et revues, sans oublier le monde médical en général.

Aujourd’hui, je souhaite aider par mon expérience les personnes et familles souffrant de ce trouble, pour qu’elles sachent qu’elles ne sont pas seules dans cette situation. Ce site a pour vocation de vous aider à mieux comprendre ce trouble alimentaire, ainsi que de regrouper toutes les informations que je peux trouver sur ce sujet.

 

2 commentaires

  • Répondre Luc Des Rochers 10/09/2020 à 1 h 52 min

    Je vais avoir 68 ans le mois prochain !

    De toute ma vie, je n’ai jamais manger de burger, de steak, de poulet, poissons, fruits de mer ou tout autre qui vient de bibittes vivantes. Les noix de cajou sont mon steak.
    Dans les restos, pour ma part ça reste toujours des pâtes sauce tomate(par contre je ne mange pas de tomate), de la pizza sauce tomate/fromage ou pain/fromage. Patate sous toute les formes bouillit/mousselines/frite.
    Sans pain et pâtes je ne survirerais pas. Je ne mange aucun fruit et les seules légumes que je réussis à manger sont les concombres, radis, petit pois vert, maïs, carotte bouillies, fèves à la sauce tomates, les patates, la laitue Iceberg (mais aucune salade avec huile ou « dressing »). Les seules soupes que je mange sont aux tomates en conserve Campbell et la Lipton poulet et nouilles. Jamais manger d’œufs. Les seules gâteaux que je réussi à manger sont de simple Mae West.
    Les quelques fois que j’ai dû être hospitaliser, les seules choses que je mangeais c’était les tranches de pain, le fromage et les Jello, jus de pomme, orange et lait. Je n’ouvrais jamais les plats chauffer qu’ils m’apportait car l’odeur risquais de me faire vomir. Une chance que ma blonde m’apportait à chaque jours des sandwichs/fromage, biscuits, etc

    ps. Je ne remercierais jamais assez ma blonde/famille de comprendre et spécialement mes amis de bien aimer les resto italiens pour me permettre de manger lors de sorties. ?
    Luc le « néophobe alimentaire ».

  • Répondre Gwenaëlle Cuenca 20/09/2021 à 13 h 01 min

    Bonjour, mon fils souffre de trouble alimentaire, suite à une séparation petit. Diversification parfaite jusqu’à ce que je doive partir la semaine pour le travail. A un an, il ne buvait plus que 2 biberons par jour. Aujourd’hui, il a 6 ans et ne mange que des pates, des nuggets de Lidle, des pommes noisettes et de la purée de chez Intermarché. Parfois de la compote. Des tartines de pain de mie au kiri ou Nutella. Il n’a jamais gouté de Ketchup, de mayonnaise, de viande (hors diuversification, son plat preferé à 8 mois, c’était le petit salé). C’est très difficile à vivre, on a vu des docteurs, des psy et là on est avec une hypnothérapeute…

  • Répondre à Luc Des Rochers Annuler la réponse.